Seniors : doit-on remplir un questionnaire de santé pour souscrire une mutuelle ?

Mutuelle

Le questionnaire de santé est un document que les assureurs demandent à leurs clients de remplir surtout lors de la souscription à une assurance emprunteur. Il se popularise de plus en plus chez les compagnies d’assurance santé. Certaines d’entre elles l’exigent aux seniors avant de leur fournir une complémentaire santé. Cela engendre une multitude de questions en ce qui concerne l’usage et l’encadrement légal de ce document. Cet article lève tous les doutes sur le sujet.

En quoi consiste le questionnaire de santé pour souscrire une complémentaire santé ?

Lors de la souscription à une assurance santé pour senior, il est possible que l’assureur vous soumet un questionnaire de santé. Il s’agit en fait d’un document qui rassemble un ensemble de questions sur votre personne auxquelles vous aurez à répondre. Ce dernier permet en fait de :

Déterminer votre profil d’assuré

En vous soumettant un questionnaire de santé, les assureurs souhaitent avant tout déterminer le profil d’assuré que vous êtes. C’est alors que diverses questions vous seront posées sur :

  • Votre genre ;
  • Votre âge ;
  • Votre poids et votre taille ;
  • Votre situation matrimoniale ;
  • Le cadre professionnel dans lequel vous évoluez, etc.

Ces questions sont posées de façon générale à tous ceux qui souhaitent souscrire à une mutuelle. Mais chez les seniors, les compagnies d’assurance santé vont jusqu’à demander le nombre d’années depuis lequel ils sont à la retraite.

Déterminer les habitudes de vie du futur assuré

Vos habitudes de vie peuvent agir sur votre état de santé. Les assureurs santé le savent, et c’est d’ailleurs pourquoi ils vous poseront aussi des questions dans ce sens. Il vous sera par exemple demandé si vous pratiquez du sport ou buvez de l’alcool. Si vous fumez, vous allez aussi devoir le mentionner, de même que la fréquence à laquelle vous le faites. Le questionnaire de santé peut en outre comporter des questions sur les actes médicaux auxquels vous êtes habitué (bilan, médecine douce, etc.).

Connaître votre état de santé en général

La soumission d’un questionnaire avant la souscription d’une mutuelle vise principalement à définir votre niveau de risque. Elle comporte ainsi de nombreuses questions permettant de définir votre état de santé. Vous aurez donc à fournir des renseignements sur vos antécédents familiaux, plus précisément les maladies héréditaires qui circulent au sein de votre famille. Certaines questions portent aussi sur vos antécédents médicaux, votre état de santé actuel et les prescriptions médicales qui vous ont été récemment faites.

Le questionnaire de santé pour assurance santé est-il obligatoire pour les seniors ?

La soumission d’un questionnaire santé aux seniors qui souhaitent adhérer à des complémentaires santé n’est pas une obligation définie au sein de la loi. Ce n’est rien d’autre qu’une politique interne développée par la plupart des assureurs. Et elle ne doit en aucun cas être imposée aux futurs assurés. La majorité des compagnies d’assurance santé et de mutuelle le savent. C’est d’ailleurs pourquoi elles n’imposent aucune restriction à cet effet.

Si vous acceptez donc de remplir ce document, l’assureur ne peut pas se baser sur les réponses fournies pour refuser votre adhésion. Au pire des cas, il est possible qu’une supprime vous soit appliquée ou que certaines garanties soient exclues de votre contrat. Mais peu importe la situation, la complémentaire santé à laquelle vous avez souscrit doit vous offrir une couverture optimale en prenant en charge :

  • Les soins optiques et prothèses auditives ;
  • Les soins dentaires ;
  • Les frais d’hospitalisation ;
  • Les analyses biologiques, etc.

Ceci est garanti par la réforme 100 % santé, un dispositif mis en place par le gouvernement français au 1er janvier 2019. Ce dernier permet en fait le remboursement de la totalité des frais de santé relatifs à l’optique, l’odontologie et l’audiologie.

Quand aurez-vous à remplir un questionnaire de santé ?

Le remplissage d’un questionnaire de santé n’est pas obligatoire pour souscrire à une mutuelle. Votre compagnie d’assurance santé peut toutefois vous le demander dans certaines circonstances.

Les conditions d’âge

Il s’agit d’une condition qui concerne le plus souvent les seniors. Au-delà d’un certain âge, l’assureur peut vous demander de compléter un questionnaire avant la souscription à une complémentaire. La limite définie varie en fonction de la politique de votre compagnie. La condition peut être mise en place à partir de 55 ans ou 60 ans selon la société d’assurance. Il y a néanmoins de fortes chances de voir votre dossier être rejeté, si vous refusez de vous conformer à la mesure. Si vous trouvez le questionnaire difficile, mieux vaut donc demander l’aide de votre médecin traitant ou vous informer davantage sur alan.com.

Le niveau de garantie auquel vous souscrivez

Les seniors qui souhaitent souscrire à des garanties de haut niveau peuvent aussi se voir demander de compléter un questionnaire de santé. Une telle assurance exige en fait à l’assureur de vous rembourser des frais de santé assez élevés. Pour plus de sérénité, l’assureur doit ainsi connaître avec précision le niveau de risque sanitaire que vous présentez.


Hypercholestérolémie : quels sont les bienfaits de la berbérine ?
Comment soulager naturellement les douleurs articulaires ?