Quelles sont les maladies sexuellement transmissibles ?

Les maladies transmises sexuellement sont dues aux germes pathogènes qui s’installent dans l’organisme humain lors des rapports sexuels. Certaines infections virales telles que l’herpès génital sont contagieuses dans la population. On rencontre les autres chez les homosexuels masculins, on parle ici de la syphilis, la gonococcie, etc. On entend aussi parler quotidiennement du VIH dont le cas a diminué en l’an 2003 et 2008, mais qui est toujours présent chez les homosexuels masculins. Les maladies sexuellement transmissibles peuvent être mortelles et entraîner de graves complications pour l’homme que pour la femme, c’est pourquoi il faut toujours faire un test et se protéger lors des relations sexuelles. Mais c’est quoi une maladie sexuellement transmissible réellement ?

Maladie Sexuellement Transmissible

Une maladie sexuellement transmissible abrégée par MST, son nom ancien était maladie vénérienne, est une maladie infectieuse provoquée par les différentes bactéries pathogènes. Ces bactéries ou germes sont, en effet, transmis au cours d’un rapport sexuel entre deux personnes. Il y a quelques-unes de ces MST qui peuvent être transmises par le lait maternel ou par le sang. En guise de connaissances, l’abréviation MST fut remplacée par IST ou Infection Sexuellement Transmissible, qui ne se diffèrent pas l’une de l’autre.

Les principales MST

En effet, les MST ont été classées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS ; il existe huit germes pathogènes qui sont rencontrés majoritairement dans les cas de maladie sexuellement transmissible. Ce sont : la syphilis, une infection provoquée par la bactérie appelée Treponema pallidum ; la gonorrhée ou blennorragie ou encore la chaude pisse par la Neisseria gonorrhoeae ; la chlamydia ou chlamydiose ; la trichomonase par le Trichomonas vaginalis ; le VHB par l’hépatite B, le SIDA par le VIH ou Virus Immunodéficience Humaine ; l’herpès génital ; l’infection causée par le papillomavirus qui entraîne la maladie appelée condylomes, mais le plus dangereux c’est qu’elle favorise le développement du cancer du col de l’utérus.

Les MST les plus fréquentes

Parmi toutes ces maladies, il y a quelques-unes d’entre elles que l’on rencontre couramment. Tout d’abord, il y a le SIDA ; on peut le contracter par voie orale, voie materno fœtale ou par le sang. Ce virus ne peut être pris en compte que plus tard, parfois ; il s’attaque au système immunitaire de l’infecté. Ensuite, il y a l’hépatite B, le plus meurtrier du monde. En France même, on peut compter aux environs de 280 000 personnes atteintes d’hépatite B. Il y a aussi l’herpès, la syphilis, la mycose génitale, etc.

Comment se traduit la maladie de Parkinson ?
C’est quoi la sclérose en plaque ?