Quel traitement contre le DMLA ?

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge ou DMLA désigne une maladie oculaire. Elle engendre une perte progressive de la vision centrale, des couleurs et des détails. Déclinée sous les formes sèches et humides, elle touche spécifiquement les quinquagénaires. Découvrez ses différents traitements.

Les traitements contre la forme humide de DMLA

La forme humide de DMLA se manifeste par une prolifération des vaisseaux sanguins dans la rétine à cause de la production excessive des molécules « facteurs de croissance ». Ce phénomène provoque un endommagement de l’organe de la vue. En guise de traitement, pensez aux médicaments antiangiogéniques. Il faut souligner que ces soins nécessitent une ordonnance. Ils préviennent la formation de nouveaux vaisseaux sanguins et améliorent la vision. La thérapie photodynamique est également une option. Le traitement contre la DMLA consiste à injecter dans une veine un médicament sensible à la lumière. L’ophtalmologiste place ensuite un rayon laser sur la macula afin de libérer des substances en charge de supprimer le surplus de vaisseaux. Une autre solution propose de sceller au moyen d’un laser à haute intensité les vaisseaux anormaux. L’intervention met cependant en danger la vision.

Le traitement contre la forme sèche de DMLA

Il n’existe à ce jour aucun traitement contre la DMLA de forme sèche. Dans ce cas, le patient n’a d’autres choix que de se contenter des vitamines antioxydantes afin de ralentir son développement. Ils peuvent également prendre des suppléments de minéraux. La prise quotidienne s’effectue à hauteur de 500 mg de vitamine C, de 400 UI de vitamine E, de 15 mg de bêta-carotène et de 80 mg d’oxyde de zinc. Ces éléments ralentissent la progression de la maladie. Les chercheurs ont avancé un traitement au laser à faible intensité pour stopper la propagation. Toutefois, la méthode a été jugée inefficace. Des recherches sont toujours en cours. La forme sèche se caractérise par un amincissement ou une pigmentation de la macula. Elle altère progressivement la vision centrale.

Les mesures adaptatives

Outre les traitements contre la DMLA, quelques conseils s’imposent. Le praticien recommande le port de lunettes puissantes ou l’usage d’une loupe afin d’améliorer la vision. Pour faciliter la lecture, le patient gagne à choisir des livres avec des caractères à grande taille. Il peut également tirer profit des livres audio. Aussi, un soutien psychologique semble utile en vue d’éviter l’isolement. Dans cette optique, la consultation d’un psychologue ou l’intégration à un groupe de soutien est indispensable. Les cas les plus graves nécessitent un entraînement afin de réapprendre l’orientation. À titre préventif, la conduite nocturne et les chutes sont à éviter.

Comment soigner une tumeur au cerveau ?
Quel traitement pour soulager l’arthrose ?